Le Paris-Brest

Publié le par Maïté

Et voilà, je me suis enfin lancée dans l'aventure du Paris Brest!! Je ne vais pas revenir sur la recette de la pâte à choux, que vous pouvez trouver sur le blog ici

Pour la recette de la crème, je l'ai trouvée sur isaveurs.com et je l'ai simplifiée, elle est très facile à faire!!

Donc il vous faut pour 1 gâteau individuel :

De la pâte à choux (pour la quantité, à vous de voir, moi j'en ai fait qu'un avec ma recette, et j'ai utilisé le reste pour faire des chouquettes, mais je pense que j'aurais pu en faire quatre avec ma pâte à choux).

Du pralin en poudre
2 oeufs
85g de beurre
50g de sucre

D'abord la crème :

Séparer le blanc des jaunes (le blanc pourra servir pour une autre recette)
Mettre les jaunes dans une casserole avec le sucre et faire chauffer à feu doux environ 1 ou 2 minutes, sans arrêter de remuer. Il faut que le mélange devienne bien homogène et fondant, mais attention de ne pas le brûler.
Laisser refroidir.
Ecraser le beurre avec une fourchette pour bien le ramollir au maximum, s'il a été sorti un peu avant c'est mieux!! Une fois qu'il est bien mou, verser le mélange oeufs/sucre encore chaud, qui va faire fondre le beurre. Vous obtenez un mélange assez liquide. Ajouter 35g de poudre de pralin et bien mélanger.

La creme est tres liquide, pas de panique c'est normal!! Mettez la dans un bol, recouvrez de film alimentaire et laisser au frigo. Elle va durcir et avoir la consistance de la délicieuse crème au beurre pralinée du Paris Brest!

La couronne :

Une fois la crème au frigo, on peut s'attaquer aux deux courones qui vont former le gâteau.

Mettez la pâte à choux dans une seringue ou une poche à douille et déposez sur une plaque un cercle de pâte. Pour le diamètre,  encore une fois je vous laisse juges. Faites attention à ne pas faire un cercle trop grand, n'oubliez pas que la pâte à choux gonfle. Comme je me sers d'une poêle comme plaque de four (sans commentaires!!), j'ai pris comme repère le rond rouge au milieu de ma poêle Tefal, et j'ai fait un cercle un petit peu plus grand que ce repère, environ 5 cms de diamètre. Ca peut paraître petit, mais vous verrez qu'apres cuisson, vous obtiendrez un gâteau de bonne taille.

Une fois le 1er cercle fait, faites en un deuxième autour du 1er. Là c'est plus simple, puisqu'il suffit d'entourer le 1er cercle.

Enfin, formez un 3ème cercle, à cheval sur les deux premiers. Si ça ne vous semble pas très clair, vous pouvez voir des photos ici : http://lapopottedemanue.canalblog.com/archives/2006/03/19/1543647.html
J'ai malheureusement oublié d'en prendre moi-même...

Vous pouvez parsemer d'amandes effilées, ce que je n'ai pas fait (pas trouvé au magasin).

Enfournez comme pour les chouquettes : 200°C pendant 15 minutes, puis 180°C pendant 10 minutes.

Former le gâteau :

Séparer le gâteau en deux dans le sens de la longueur.


















Mettez le Paris-Brest sur l'assiette dans laquelle il sera servi, parce qu'il sera difficile de le transvaser dans un autre plat quand il sera déjà fourré de crème.

Mettre la creme dans une poche à douille ou une seringue et déposez la sur la couronne du bas. Vous pouvez former des petits cercles pour faire plus joli, ou utiliser une douille étoilée.


Poser la couronne du haut par dessus et saupoudrer de sucre glace. Mettez au frigo et n'oubliez pas de le sortir au moins 1h avant de servir, pour que la crème soit de la bonne consistance (elle devient dure au frigo). Et voilà... régalez vous!!




Publié dans Desserts

Commenter cet article

stef 03/07/2008 23:08

Miam, miam!!! Trop hate de gouter, vais tester la recette qd je serais en vacances, en plus c'est l'un de mes dessert preferé l'autre etant le tiramisu!!! lol!

Maïté 26/06/2008 20:59

C'est le pralin qui donne cette couleur là, libre à vous de diminuer les quantités...

Camille 26/06/2008 12:40

Euh, c'est faire du mauvais esprit de dire que ta crème a une drôle de tête? Je réclame une séance dégustation avant de voter pour! Jusqu'ici, la recette que je préfère, c'est le bonhomme courgette; eh oui, c'est mon coeur d'enfant qui parle!